Foccacia

La foccacia est un pain traditionnel Italien, que l’on mange à l’apperitivo, ou tout simplement avec du fromage, de la charcuterie. Elle peut servir de base pour la pizza, ou les sandwichs. J’aime la déguster sans rien !  La recette est un peu longue, mais le résultat en vaut vraiment la peine.

 

Ingrédients :

  • 350g de farine
  • 1 cuillère à café de sel
  • 250ml d’eau tiède
  • 4mg de levure boulangère
  • 100ml + 50ml d’huile d’olive

 

Préparation:

  • Mélangez la farine, le sel et la levure
  • Ajoutez ensuite l’eau et 100ml d’huile d’olive, mélangez à l’aide d’une spatule. Pétrir ensuite pendant une dizaine de minutes
  • Sur un tapis de pétrissage fariné, déposez la pâte. Formez un rectangle en la tapotant doucement, et laissez reposer 10 minutes
  • Etirez la pâte sur la largeur, et repliez chaque extrémité l’une sur l’autre, en portefeuille. Badigeonnez la d’huile d’olive à l’aide d’un pinceau, recouvrez de film alimentaire et laissez reposer à nouveau 30 minutes
  • Renouvelez l’opération précédente 2 fois de plus, en pliant a chaque fois dans l’autre sens afin de garder la forme rectangulaire
  • Laissez poser la pate 1 heure (vous pouvez la mettre dans votre four préchauffé à 50 degrés, recouverte d’un torchon humide qui ne touche pas a pate)
  • Etalez du papier cuisson sur une plaque de cuisson rectangulaire, et déposez-y la pâte.
  • Versez 25ml d’huile d’olive sur la pâte, puis faites de petits trous à l’aide vos doigts afin de dégazer la pâte. Couvrez à nouveau de film alimentaire, puis laissez poser pendant 1h30 : la pate va doubler de volume et remplir toute la plaque

  • Préchauffez votre four à 250 degrés.
  • Dégazez une nouvelle fois la pâte du bout des doigts, et versez le reste de l’huile d’olive. Soupoudrez de sels, et d’herbes aromatiques de votre choix (Romarin, thym) vous pouvez aussi y placer des olives, des tomates cerises …
  • Mettre au four pendant 20 minutes, en retournant la plaque de cuisson au bout de 10 minutes
  • Laissez refroidir une bonne demi heure

 

A déguster tiède, froid, trempé dans l’huile d’olive, en sandwich… Ou à partager à l’apéro !

 

 

Voici une variante avec des tomates, mais c'est exactement la même recette expliquée pas à pas:

Laisser un commentaire